Article sur SYN-T.EXT dans Diacritik

"comme une arme contre ce qui nous détruit et un vecteur pour de nouveaux modes d'existence et de pensée"

"Dans syn-t.ext, la technique, le psychisme, le vivant, l'humain, l'animal, le corps, l'image, le politique, l'art, entrent dans des rapports transversaux et nouveaux : greffés les uns aux autres, impliqués les uns dans les autres, passant les uns dans les autres à l'intérieur d'un réseau immanent dont la loi est la contamination, la greffe, l'indiscernabilité, le devenir."

"Cette écriture est tournée vers le possible, les possibles et tout ce qui les favorise en eux-mêmes."

"ouvert en son centre à un dehors qui le fait déborder de lui-même"

"A certains égards, ce livre peut être abordé comme un livre de science-fiction, une poésie de science-fiction."

Article de Jean-Philippe Cazier, dans Diacritik (17 novembre 2016) à propos de  s y n - t . e x t 


__________________________________________________
Contenu © Mathias Richard, 2015-2017 / Flux rss de l'actu